Il y a tellement de détails auxquels il faut penser dans l’entretien d’une maison, on s’y perd facilement! Par exemple, quand devriez-vous remplacer les fenêtres de votre demeure? Nous avons rassemblé pour vous une liste d’indicateurs qu’il est temps de planifier les travaux.

Elles ne fonctionnent pas bien.

La manivelle de votre fenêtre vous reste régulièrement dans la main? Le crochet de verrouillage reste collé ou ne s’enclenche plus? Si vous avez de la difficulté à ouvrir ou à fermer vos fenêtre, le mécanisme pourrait être endommagé, défectueux ou Est-il difficile d’ouvrir ou de fermer vos fenêtres? Si c’est le cas, vos fenêtres sont probablement usées et doivent être changées. En effet, des fenêtres qui ouvrent et ferment difficilement indiquent un mécanisme défectueux ou un desserré, un cadre déséquilibré qui n’est plus bien emboîtée dans son emplacement et pourrait éventuellement laisser passer de l’air ou s’infiltrer de l’eau durant les averses de pluie ou la fonte des neiges.

Des courants d’air sont ressentis près de vos fenêtres… fermées.

Lorsque les coupe-froids entre le cadre et le vitrage thermos deviennent trop usés, la fenêtre ne parvient plus à garder l’air chaud à l’intérieur et l’air froid à l’extérieur. Vous sentez alors la froidure pénétrer la maison, faisant fi de ce qui était autrefois une barrière isolante fiable. Si vous sentez un souffle glacial près de la fenêtre donc – et attention, on parle ici d’un courant d’air marqué et non d’une simple différence de température qui est tout à fait normale en hiver par exemple – il est définitivement temps de dire adieu à vos vieilles fenêtres et de souhaiter la bienvenue à de nouvelles fenêtres éco énergétiques! Votre compte d’électricité n’en sera que plus agréable à recevoir.

Les thermos sont embués.

Des thermos embués signifient que le scellant de la fenêtre est endommagé et que l’humidité entre les vitres. Cela crée de la condensation et l’argon dans la partie scellée perd son efficacité en se mélangeant à l’air extérieur. Votre fenêtre n’est donc plus aussi efficace sur le plan énergétique et votre consommation en électricité s’en ressent. Si vous remarquez ce problème sur l’une de vos fenêtres, il est probable que les autres, qui ont probablement été installées à la même époque, seront aussi affectées par un problème de buée à court ou moyen terme.

 Le cadrage de la fenêtre présente des signes de détérioration.

Si vos cadres de fenêtres sont en bois, il est particulièrement  important de maintenir l’état de la peinture qui les recouvre et les protège des ravages de l’humidité qui pourrait les faire pourrir.  Une fois le processus enclenché, la moisissure peut se répandre à l’intérieur du cadrage de la fenêtre et causer un déséquilibre de la fenêtre. La chaleur de la maison fuit alors par la fenêtre déséquerrée et le froid entre.

Malheureusement, ajouter une nouvelle couche de peinture ne réglera pas le problème puisque le bois qui a commencé à pourrir continuera de se désagréger à l’intérieur du cadrage. Mieux vaut  Même si vous tentez de régler le problème en donnant une nouvelle couche de peinture, le bois infiltré va toujours regorger d’eau et continuer à pourrir jusqu’à devenir mou et instable. Il vaut mieux remédier au vrai problème et remplacer les fenêtres pas de nouvelles.

Le moment est venu?

Si vous avez remarqué même un seul de ces signes dans vos fenêtres, vous devriez sérieusement considérer de les changer parce que chaque problème décrit ci-dessus entraîne une réelle problématique de conservation énergétique qui touchera inévitablement… et durement (!) votre budget… Dans cette optique, et dans le but de couper court à vos pertes et d’améliorer non seulement votre rendement énergétique mais aussi votre niveau de confort alors que le temps froid s’installe lentement, une visite aux spécialistes du Centre de Portes et Fenêtres de Rimouski pour discuter de vos besoins et de nos solutions!